Un peu de moi …

 Je m’appelle Hafida …

Je suis une fille dans une merveilleuse tribu de 11 enfants.
Je suis une maman comblée de 2 garçons.
Je suis une épouse épanouie et je suis cheffe d’entreprise depuis 2008.

J’ai créé plusieurs entreprises dans différents domaines d’activité dont la dernière en date : mon agence de communication digitale et mon organisme de formation en 2016.

C’est ainsi que l’on se présente habituellement… Nos rôles dans la vie …
Il y a toutefois quelques éléments que je veux te partager pour tu comprennes mon cheminement pour devenir la femme que je suis.

 

 Le déclic …

Nous sommes en 2014. Je viens de fermer ma boutique de prêt-à-porter. Je suis en congé parental et je gère parallèlement la comm’ des entreprises de mon mari même si ce n’était pas encore mon métier à l’époque.
J’avais ce besoin de me reconnecter à moi-même, donner un sens plus profond à ma vie. J’étais pleinement épanouie dans mon rôle de maman et d’épouse. Je sentais qu’il manquait ce petit quelque chose pour être utile autrement et surtout me retrouver en tant que femme.
J’ai croisé la route de l’association LVD et je m’y suis jetée corps et âme. J’ai d’abord cuisiné pour les maraudes puis j’ai pris en charge leurs réseaux sociaux et ai créé mon 1er site internet en autodidacte. Très vite, on m’a nommé Responsable du Pôle Communication
Quand j’ai constaté l’évolution de la communication de l’association alors que ce n’était pas ma formation pro, j’ai pris conscience qu’en faisant ce que j’aimais vraiment, j’arrivais à avoir un réel impact sur la vie de personnes qui en avaient besoin. J’ai eu envie de le vivre encore plus en créant mon entreprise et en mettant mes compétences au services d’autres personnes. J’ai eu LE déclic : vous savez, ce moment où tout s’éclaircit. Ça peut paraître cliché. Pourtant, j’ai trouvé ma voie à ce moment là, je suis devenue geek avec le temps et j’aimais tellement faire ça. Il me restait à professionnaliser tout ça.
J’ai mis 6 mois à trouver une formation courte et complète, à avoir les financements, à choisir une assistance maternelle pour mes fils, je l’ai trouvé 48h avant le début de ma formation,  une entreprise pour mon stage, etc… Cela a été possible grâce à Dieu avant tout, grâce à moi et aussi grâce à des personnes qui ont cru en moi et en mon projet. Début 2016, me voilà, 36 ans, 2 enfants en bas âge, je me lance dans une formation intensive en infographie, webdesign et photographie. J’ai jonglé entre les enfants, l’association et mes devoirs. J’étais la plus âgée et la seule à être maman.  Et pourtant, je suis sortie major de ma promo … et 3 mois plus tard, en octobre 2016, j’ouvre mon agence de communication digitale !

 Pourquoi les femmes ?

Pour le comprendre, je t’embarque avec moi début 2017 au Sénégal. Je pars pour mon 1er voyage humanitaire avec mon mari Jamel et 2 autres bénévoles, Cyril et Romain. Je n’ai aucune idée de ce qui m’attend. Après plus 24h de voyage et 3 escales, nous arrivons en Casamance, une région reculée et enclavée au sud du Sénégal. L’asso LVD y œuvre pour l’accès à l’eau, l’éducation, la santé et l’électricité. Sur place, tout est très intense. Les journées durent de 7h à 23h. C’est tellement puissant que j’ai l’impression de planer et de ne pas ressentir les émotions à l’instant T.

Ma mission sur place était de recenser les besoins des femmes pour pouvoir mettre en place des actions en ce sens. J’ai donc passé des heures avec les femmes du village de Diaken Wolof. J’ai été bluffée par leur organisation, leur sens du devoir et de la solidarité, leur envie sincère de n’oublier personne. J’ai pris une claque ! Elles, qui, pour la plupart, n’avaient pas fait d’études, avait mis en place un système extraordinaire pour le fonctionnement du village. Elles aiment sincèrement et inconditionnellement leur prochain et mettent un point d’honneur à ce que chaque membre de leur communauté ne manque de rien. C’était donc ça l’humanité et j’en étais tellement loin. Oui, j’ai pris une sacrée claque !

De retour de ce voyage, plus rien n’a été pareil.

Et petit à petit ma vision du monde a changé. C’est ainsi que nous avons modifié nos habitudes de consommation, notamment pour l’eau. C’est ainsi que j’ai pris conscience que chaque minute que je passais devant mon ordi à gérer la comm de l’association servait à d’autres personnes. J’avais tendance à minimiser mes actes parce que je n’étais pas au contact des bénéficiaires. Ce voyage m’a secoué.
Une vision plus humaine et une réelle mission de vie ont commencé à germer dans ma tête. Tout prenait son sens ! Avec mes compétences, je pouvais concrètement changer la vie d’autres personnes. Et c’est tout naturellement que ce sont les femmes qui sont venues à moi, j’en ai donc fait ma mission première. Permettre à d’autres femmes de briller, de s’épanouir dans leur travail et de laisser une trace extraordinaire sur cette terre.

Rien n’est dû au hasard. Mon 1er voyage humaniraire était nécessaire pour trouver ma mission de vie et l’incarner vraiment. Je sais désormais que nous, les femmes pouvons, au même titre que les hommes, porter des projets hors normes et exceller dans ce que nous faisons. Je ne prône pas le #girlpower. Pour qu’un projet aboutisse, il faut être plusieurs. Je prône le #humanpower !

 Mon mantra est Ose & Sois BRILLANTE parce que c’est l’audace de faire des choses différentes qui m’ont permis de réussir mes projets. J’ai à cœur aujourd’hui de partager mon expérience et mettre mes compétences aux services des femmes pour leur permettre d’être pleinement elles-même dans leur activité et d’être épanouies.

J’irais même plus loin de par mon parcours de formatrice et business coach, j’ai particulièrement envie d’impacter les formatrices et coach afin de les accompagner à impacter à leur tour. Ainsi, commence un cercle vertueux humain et impactant, est-ce trop ambitieux ?

Je partage mon quotidien de Serial Entrepreneuse sur les réseaux sociaux 💛 rejoignez-moi !