Déterminer son réseau social favori

Déterminer son réseau social favori

Nous savons toutes à quel point une présence sur les réseaux sociaux est INDISPENSABLE à l’ère du 100% connecté et du tout digital !
Nous les utilisons pour nos profils personnels, nos loisirs mais aussi pour nos business.

Souvent, nos premiers pas sur les réseaux sociaux se font pour garder le contact avec nos amis / notre famille ou pour partager une passion. Naturellement, dans ce schéma, nous postons ce qui nous passe par la tête à l’instant T et aucune réflexion n’est nécessaire. On partage le moment présent, on échange, on like, on discute. Bref, les réseaux sont, dans ce cadre, un moment de détente !

Quand j’accompagne les femmes dans le lancement de leur projet, vient indéniablement la question des réseaux sociaux. Souvent, elles sont déjà très connectées et ont un profil perso plutôt actif.

2 questions se posent alors :

Les réseaux sociaux, je gère déjà avec mon compte perso. C’est à peu près pareil, non ?

1 fois sur 2, elles me demandent Pourquoi ne pas simplement remplacer le nom de mon profil perso par le nom de mon entreprise ?

Je répondrai oui et non aux 2 questions !

oui si, sous certaines conditions…

Lorsqu’on est habitué à aller sur les réseaux sociaux, on en comprend globalement le fonctionnement. On repère qui de nos amis ou de nos abonnés s’intéressent vraiment à ce que nous partageons et ceux qui sont là uniquement par curiosité ou comme simple touriste. Dans le fonctionnement, oui, un compte perso et un compte pro, c’est à peu de choses près pareil. Techniquement,sur les 2 types de comptes, tu postes des photos, des articles, tu partages des liens,etc… . Mais c’est dans l’utilité et la finalité que tout change !  Je t’explique plus bas ce qui différencie un compte perso d’un compte pro.

Pour ce qui est du remplacement du nom, si sur ton profil perso, tu parles d’une thématique abordée dans ton business, pourquoi pas ! Perso, je ne le conseille pas : attention à ne pas perdre une bonne partie de tes abonnés en cours de route. Plus bas, je te parle de ces risques.

non parce que …

Comme je te le dis plus haut, quand tu postes pour tes amis / ta famille ou que tu partages une passion, tu le fais de manière instinctive, sans te poser la moindre question.
Quand tu lances ton business, le processus n’est plus le même.

Appelons un chat, un chat : Tu es là pour vendre ! Tu n’es pas là pour partager la vidéo du bébé le plus cute du monde ou la photo insolite d’une personnalité qui fera rire tes amis même si dans certaines thématiques, les deux sont compatibles.
Tu es là pour que ton abonné adhère à ton univers et consomme chez toi. De ce fait, tu dois réfléchir à une stratégie précise pour amener ton abonné à devenir un client, une ligne directrice qui reflète ton univers et qui lui inspirera confiance. Dès lors, la donne change et une réflexion bien poussée est plus que nécessaire pour optimiser et surtout professionnaliser ta présence sur les réseaux.

Si tu prends quand même la décision de changer le nom de ton compte perso, je te dirai de la jouer transparente avec ton audience quelques temps avant ton lancement. Ne surtout pas changer du jour en lendemain sans explications. Il y a de fortes chances que tu perdes d’emblée la confiance de tes abonnés et qu’ils te fuient par la suite comme la peste. Si tu leur expliques ce qui t’amènes à faire ce changement, si tu racontes ton histoire, tu garderas auprès de toi celles qui te comprendront et ce sera tout bénéf pour toi. A condition bien-sûr qu’il y ait a minima un fil conducteur entre le compte perso et le compte pro : un thème souvent abordé, une passion, etc…

Vient ensuite la question du réseau social à privilégier !

comment choisir son réseau social favori ?

A cette question, je répondrais : ce n’est pas toi qui le choisit, mais ce sont tes abonnés qui le déterminent pour toi !

Pour démarrer, je te conseille d’être présente sur les réseaux sociaux les plus populaires :

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Pinterest (uniquement si tu as un blog/site)

Poses-toi ces 2 questions pour déterminer l’objectif de ta présence sur les réseaux :

  1. Quels sont tes objectifs en étant sur les réseaux sociaux ?
  2. Quelle cible vises-tu ? (Femmes, Hommes, Jeunes, Seniors, Futurs mariés, maman, businesswomen…)

Tu postes pendant quelques semaines sur chacun des réseaux , cela peut aussi durer quelques mois, autant être claire sur ce point. Une audience active ne s’acquière par en quelques clics.

Tu repères ensuite sur quel réseau ta cible est la plus présente et active mais aussi sur quels réseaux tes concurrents pour qui ça marche sont les plus présents.

Dès lors, tu as toutes les infos utiles pour faire le choix de ton réseau favori et t’y attarder pour l’optimiser au maximum !

mon réseau préféré est …

Pendant des années, je n’avais d’yeux que pour Facebook.
Pourquoi ? Parce que c’était le seul sur lequel j’étais présente en perso et qu’il m’a donc semblé naturel de rester sur ce réseau quand j’ai lancé mes business il y a 10 ans !
Je me suis acharnée, pour ne pas te mentir. Il fallait à tout prix que ça marche sur facebook. J’ai couru après les likes, j’ai saoulé mes amis en leur demandant de partager ma page, j’ai même songé à acheter des likes ! J’ai reproduit, à la lettre, toutes les méthodes existantes sur le web. Mais ça ne marchait clairement pas !

A aucun moment, je ne me suis posée la question de savoir où ça pêchait, si cela venait de moi ou encore si ce réseau était bien fait pour moi.

Tout change fin 2016 quand je me crée mon premier compte perso sur INSTAGRAM. J’y parle de photos, moi la passionnée de photos, de recettes, moi, la foodaddict et ça matche tout de suite ! Je vois que le nombre d’abonnés monte sans effort de ma part. Mais à ce moment-là, insta n’est pour moi qu’un passe-temps et un lieu où je partage avec des inconnus des sujets communs qui nous passionnent.

la décision de positionner mes business sur insta

Je vois alors une possibilité énorme sur insta pour donner un autre tournant à mes business. Je crée des comptes pour mes différentes activités de Freelance (Graphiste/Web designer – Photographe – Consultante). Pendant des mois, je poste pour voir comment cela se passe.

Au début, je poste quand j’y pense sans réelle stratégie. C’est peut-être ce que tu fais en ce moment ?
Au fil des mois, j’arrive à repérer les types de publications les plus aimées, les horaires auxquels mes abonnées sont connectées, etc… Petit à petit, je peaufine les choses. Je m’adapte. Je corrige. Je m’applique à être plus régulièrement. Je modifie mon feed pour le rendre plus agréable. Un tas de petits pas qui font toute la différence !

Aujourd’hui, je peux te dire que ma méthode porte ses fruits et que les étapes que j’ai mises en place une à une me permettent d’avoir une audience, certes pas énorme mais qui interagit avec moi TOUS les jours, qui me pose des questions, qui me demande des conseils et surtout qui consomme non seulement mes contenus gratuits mais aussi mes coachings et mes prestations de freelance.

Pourquoi cela a-t-il fonctionné pour moi ?

 A force de persévérance, de détermination, de régularité, de bienveillance, de planification, de patience et surtout de travail !

Que faut-il retenir ?

Pour résumer cet article :
  • La patience est le maître mot sur les réseaux sociaux,
  • Poses-toi les bonnes questions dès le départ pour déterminer la stratégie à adopter,
  • Définis l’objectif de ta présence sur les réseaux,
  • Détermine clairement ta cible,
  • Privilégie un réseau social sur lequel tu te concentres sans pour autant négliger les autres,
  • Sois régulière,
  • Garde toujours le fil conducteur dans ta communication,
  • Planifie tes publications,
  • Reste authentique.

Si tu as la moindre question ou que tu veux partager tes astuces pour bien gérer les réseaux sociaux, dis-le moi en commentaires.

 

⬇︎Si tu ressens le besoin de faire un point sur ton business et ta comm, réserve ton Aubit business Offert⬇︎

Si tu as la moindre question ou que tu veux partager tes astuces pour bien gérer les réseaux sociaux, dis-le moi en commentaires ou envoie-moi un email à hafida@mus-graph.com

 

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux où je vous partage mon quotidien de Serial Entrepreneuse
Les 6 qualités d’une entrepreneuse qui réussit

Les 6 qualités d’une entrepreneuse qui réussit

Je te parle aujourd’hui des qualités nécessaires à la réussite de ton business. Elles ne viennent d’aucun livre ou d’aucune méthode connue mondialement mais je la tire de mon expérience, de mes 20 années d’expérience dans le monde du travail dont 10 en tant qu’entrepreneuse. Désormais, je sais quelle ligne directrice prendre pour réussir tous mes projets.

La base est bien évidemment de travailler, travailler dur, travailler plus que la moyenne, travailler avec passion, travailler avec patience. Donc, si tu t’attendais à un remède miracle pour réussir dans ton business, tu n’as pas frappé à la bonne porte. Par contre, si tu es prête à te donner à fond dans ce que tu aimes faire, la suite va t’intéresser !

Je te liste ici 6 qualités qui me permettent de mener à bien tous mes projets.

Développe tes compétences

Avoir confiance en soi et en ses capacités, c’est bien. Savoir se remettre en question et s’améliorer, c’est mieux !
Asseoir notre expertise dans son domaine de compétences, c’est montrer que l’on maîtrise le sujet et que notre spécificité sera un plus pour le client.
Pourtant, le business, en général, évolue à vitesse grand V. Les méthodes qui fonctionnaient encore il y a 5 ans sont déjà obsolètes et celles qui fonctionnent aujourd’hui ne le seront plus demain. Alors pourquoi se reposer sur ses lauriers ?
Il est primordial de savoir se poser régulièrement pour faire un bilan et se perfectionner si cela peut être un avantage pour notre client mais aussi pour nous. Investis donc sur toi autant que sur les outils ou les produits que tu commercialises.

Organise ton travail

Avoir une ligne directrice claire et précise te permet de mener à bien tes projets. Savoir où l’on veut aller est essentiel.
Pour atteindre son but, la première chose à faire est de te fixer une deadline. Ainsi, tu sauras combien de jours il te reste pour y arriver.
Je te donne un exemple :
Nous sommes le 1er décembre. Je fixe la sortie de ma formation au 31 janvier. Je sais qu’il me reste donc 60 jours pour préparer mon lancement. Dès lors, je détermine les étapes nécessaires.
Dans cette exemple, il me faut au minimum :
  • Préparer mon contenu,
  • Enregistrer et monter les vidéos,
  • Écrire les mails que j’enverrais à ma liste,
  • Faire mes pages de vente,
  • Écrire les scripts pour le pré-lancement et la promotion de ma formation…
Dès lors, j’affecte à chaque tâche le nombre de jours nécessaires et je planifie sur mon agenda.
Je me laisse une marge sur les 21 derniers jours pour gérer la relecture, les éventuels bugs techniques (parce qu’il y en a toujours), la recherche de partenaires pour faire la promotion de mes produits, des entrepreneuses prêtes à jeter un œil à mon travail et me faire un rapide retour.
 
Les étapes étant précises et planifiées, j’optimise au maximum le lancement de mon produit.

Fais preuve d’exemplarité

Quand tu te positionnes comme experte dans ton domaine et que tu vends des conseils à tes clients, tu te dois d’appliquer ces méthodes à toi-même.
Je vois trop sur les réseaux des personnes qui promulguent par exemple des conseils pour réussir leur feed Insta en faisant un copié-collé de ce qui se trouve sur le net mais dont le feed laisse vraiment à désirer.


Tu vois où je veux en venir, n’est-ce pas ?
Qu’il s’agisse d’un produit ou d’une prestation que tu vends, il faut que la méthode ait été éprouvée par toi-même, que tu aies toi-même testé le produit ou fait tester par un échantillon significatif de personnes.
Sois donc un exemple pour que tes clients aient confiance en toi et adhèrent à ton concept ou achètent tes produits.

Motive et encourage

Donner du sens aux actions mises en place par tes clientes fait partie de l’accompagnement et favorise la fidélisation.
Pense à encourager ta cliente qui rencontre un coup de mou, à souligner les progrès,aussi minimes soient-ils, de telle autre qui réussit à mieux s’organiser ou encore à féliciter celle qui a perdu du poids avec tes produits/conseils.

Les exemples sont nombreux ! Agis avec tes clients comme tu agirais avec une amie ou ta sœur que tu vois progresser chaque jour un peu plus. Cela te permet de les conseiller au mieux pour la suite de leur parcours et de leur donner la motivation pour persévérer.

Prends de la hauteur

Pourquoi prendre de la hauteur ?
Quand on s’investit à 200% dans notre projet, on a tendance à avoir la tête dans le guidon. Pourquoi est-ce dangereux ? Quand on est trop focus sur le quotidien, on peut se focaliser sur des détails négatifs (les mails qui ne partent pas, la livraison qui tarde, le site qui bug,etc..) et donc bloquer pour avancer !

Tu dois te détacher régulièrement du quotidien pour avoir une vue d’ensemble. Cela te permet d’anticiper les enjeux de ton business et ses problématiques. Ainsi, tu ne gères pas les choses au jour le jour mais tu anticipes. De plus, tu te retrouves à mieux prendre des décisions puisque tu vois ton projet dans sa globalité.

Communique avec bienveillance

Quoi qu’on en dise, le business reste du business. Toutes les entrepreneurs s’accordent à dire que la finalité est de vendre ses produits et ses services. Faut-il pour autant négliger la communication ? Évidemment que non !
 
La fin ne justifie pas les moyens. Voici 4 étapes pour bien communiquer avec tes clientes :
  • Observe. Laisse ta cliente exposer les faits, le contexte sans la juger, l’interrompre ou la critiquer. Fais preuve d’empathie dans ta démarche. La cliente est venue vers toi avec un problème bien précis et cherche une réponse. Mais pas que ! Elles ont souvent besoin de parler et d’expliquer pourquoi elles en sont arrivées à avoir ce problème aujourd’hui. Prends le temps de discuter avec elles, que ce soit par email, par message privé sur tes réseaux ou par téléphone.
  • Laisse-la décrypter ses sentiments. Permets-lui ou aide-la à mettre des mots sur ses ressentis. C’est à cette étape que tu détecteras ce qui peut la bloquer.
  • Fais-lui exprimer ses besoins/sa problématique. Guide-la pour relier ses émotions à ses besoins fondamentaux, de sorte à lui permettre d’être alignée avec elle-même.
  • Reformule sa demande. Avec d’autres mots, reprends ce qu’elle vient de t’exposer pour être sûre d’avoir tout saisi.
  • Propose une solution. Une fois que le point est fait avec ses besoins et sa problématique, propose-lui la solution la mieux adaptée.
 
Pour proposer un produit qui répondent à une demande bien précise, il faut savoir écouter ses clientes et communiquer avec elles de la meilleure des manières. Sur ce dernier aspect, la communication, je n’ai pas de recettes miracles mais je t’ai donné ci-dessus des pistes à suivre. Je te dirais surtout d’être toi-même et authentique dans ta manière de t’adresser à ton audience. J‘échange avec bienveillance avec mes clientes ou les entrepreneuses qui me posent des questions. Et elles me le rendent bien ! Je reste moi-même et je leur parle comme j’aimerai que l’on me parle, naturellement.

Les petits + à ne pas négliger

La meilleure des bienveillances commence par soi-même.
Ménage-toi quand c’est nécessaire.
Demande de l’aide quand tu es dépassée.
Fie-toi à ton instinct.
Respecte-toi dans tes décisions.
Garde toujours en tête tes valeurs et tes convictions.
 
Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux où je vous partage mon quotidien de Serial Entrepreneuse